« Chèque réussite », une nouvelle aide départementale de 200 euros pour tous les élèves entrant en 6e dès la rentrée 2015

Jeudi 28 mai 2015, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, a présidé une séance du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis consacrée à la mise en place d’un « Chèque réussite ».

Ce chèque de rentrée était un des engagements de la majorité départementale. Il sera mis en place dans le courant de la rentrée 2015 pour les 18.000 élèves de Seine-Saint-Denis entrant en classe de 6ème.

Cette nouvelle aide de rentrée, d’un montant de 200 euros, sera délivrée aux familles ayant au moins un enfant faisant son entrée en 6ème dans un collège public du Département sous la forme d’un chéquier à utiliser dans les commerces du territoire. Cette aide sera fléchée sur des dépenses relatives à la scolarité et à la réussite des collégiens : fournitures scolaires, livres, acquisition d’outils numériques (tablette, ordinateur, etc.), équipements sportifs pour les activités parascolaires. Ce chéquier permettra ainsi aux familles de Seine-Saint-Denis de pouvoir assumer les aspects matériels de la rentrée d’un enfant au collège dans de meilleures conditions.

En effet, le département de la Seine-Saint-Denis constitue à la fois le département le plus jeune de France métropolitaine, mais aussi celui où les parents des élèves scolarisés dans le public appartiennent aux catégories socioprofessionnelles les plus défavorisées. C’est pourquoi le Conseil départemental souhaite favoriser la réussite des jeunes, notamment en aidant financièrement les familles à faire face aux dépenses de la rentrée.

Cette nouvelle aide départementale renforcera la priorité donnée par le Département à l’éducation et à la jeunesse. Depuis 2010, la nouvelle majorité a en effet fait le choix de repartir à la conquête de ses collèges en votant successivement deux plans d’investissement d’ampleur pour la rénovation, la construction et la mise à niveau des collèges de Seine-Saint-Denis, mais aussi en repensant son projet éducatif départemental.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

La BEI soutient le « Plan Ambition Collèges » du Département de la Seine-Saint-Denis

Pour la première fois dans son histoire, la Banque Europe d’Investissement s’engage dans un projet de financement avec le Département de la Seine-Saint-Denis. Ce projet d’envergure - à hauteur de 240 millions d’euros - est axé sur la rénovation et la modernisation de 22 collèges du Département, ainsi que sur la mise en œuvre de 14 opérations de transition énergétique visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Par ce projet, qui montre l’engagement du Département pour la rénovation énergétique et les pratiques écologiques de manière générale, on veut également montrer la capacité de l’Europe à aider des projets concrets, capables d’améliorer le quotidien des citoyens, à commencer par les plus jeunes.


Développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est urgent

Nous sommes plus d’une soixantaine d’élu.e.s de Seine-Saint-Denis, de toutes les couleurs politiques, à signer une lettre destinée au président de la République pour le développement des transports sur notre territoire. Nous ne demandons pas l’aumône ; l’État doit seulement tenir ses engagements. Car développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est répondre à une triple urgence sociale, économique et environnementale, mais c’est aussi préparer l’avenir et concourir au développement de l’attractivité territoriale.


Semaine du développement durable : la Seine-Saint-Denis engagée

A l’occasion de la semaine du développement durable, avec Belaïde Bedreddine, vice-président en charge de l’Écologie urbaine, nous avons souhaité mettre en exergue plusieurs politiques menées par le Département à destination de ses agent-e-s, mais aussi plus largement à destination de tou-te-s les habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis.








Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 330