"Chèque réussite" : la justice donne raison au Conseil départemental !

le 18 septembre 2015

Conformément aux engagements de la campagne départementale, le « chèque réussite » visant à délivrer une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis, a été présenté lors de l’Assemblée départementale et voté le 28 mai 2016.

Lors de cette séance, les groupes politiques de droite se sont opposés à cette mesure, sous prétexte qu’elle n’était pas ouverte aux élèves entrant en 6e dans un collège privé. En Seine-Saint-Denis, 20 000 enfants entrent en 6e cette année, dont 18 000 dans les collèges publics. Ils ont donc voulu priver 18 000 enfants d’une aide financière pour la rentrée, par pure idéologie. La droite a tenté d’obtenir de la justice une victoire politique que les habitants de Seine-Saint-Denis leur avaient refusée dans les urnes.

Aujourd’hui, la Justice a donné raison au Conseil départemental, le chèque réussite pourra donc être distribué à toutes les familles concernées du département.

Cette mesure est une mesure exceptionnelle qui va au-delà des compétences obligatoires du Conseil départemental en matière éducative. C’est une mesure volontariste qui vise à encourager la réussite des élèves, et valoriser le choix d’un établissement public de notre département. La Seine-Saint-Denis défend et investit dans l’éducation publique, laïque et accessible à tous.

Parce que les besoins sociaux en Seine-Saint-Denis sont nombreux, les services de la collectivité ont été mobilisés afin de préparer une mise en route de la mesure dès le jugement connu, avec un budget ambitieux de plus de 3 millions d’euros.

Au lendemain de cette décision, le processus de délivrance de ce chèque va être mis en place. Un site internet dédié a été créé pour que les familles puissent s’inscrire et recevoir leur chéquier. Il sera ouvert dans moins d’un mois. Les familles de Seine-Saint-Denis qui en font la demande pourront en bénéficier avant la fin de l’année.

Lorsqu’on connaît les difficultés sociales des habitants et habitantes de la Seine-Saint-Denis et l’augmentation constante du coût de la rentrée, cette décision est une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des familles et pour la réussite des élèves.

Malgré l’entêtement égoïste des élus de droite du Département, cet engagement de la majorité départementale est tenu, comme annoncé durant la campagne départementale.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Compensation supplémentaire des dépenses de solidarité

Stéphane Troussel se félicite de cette annonce qui va indéniablement dans le bon sens, après des années de déni de la part des gouvernements de droite.


Lancement des travaux de peinture

Coup double pour le Département : 200 séquano-dionysiens en situation d’insertion mobilisés pour repeindre 33 collèges


Visite de l’association C2DI

Dans le cadre des Journées Île-De-France-Europe, Stéphane Troussel visitera, le jeudi 27 juin, l’association C2Di située à Aulnay-sous-Bois


Aide sociale : l’État doit assurer aussi la solidarité nationale

Tribune de Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis parue dans le journal Libération du 25 juin 2013


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir en Seine-Saint-Denis

"J’ai participé aujourd’hui, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir

"J’ai participé aujourd’hui, lundi 24 juin 2013, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."


Le Président de l’Union des Comores en visite en Seine-Saint-Denis

À l’occasion de sa visite officielle en France, Ikilikou Dhoinine, Président de l’Union des Comores sera le 22 juin en Seine-Saint-Denis


Pose de la première pierre du site industriel Eurocopter à Dugny

Jeudi 20 juin à 10h15, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera au lancement de chantier du futur site industriel d’Eurocopter

0 | ... | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410