"Chèque réussite" : la justice donne raison au Conseil départemental !

le 18 septembre 2015

Conformément aux engagements de la campagne départementale, le « chèque réussite » visant à délivrer une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis, a été présenté lors de l’Assemblée départementale et voté le 28 mai 2016.

Lors de cette séance, les groupes politiques de droite se sont opposés à cette mesure, sous prétexte qu’elle n’était pas ouverte aux élèves entrant en 6e dans un collège privé. En Seine-Saint-Denis, 20 000 enfants entrent en 6e cette année, dont 18 000 dans les collèges publics. Ils ont donc voulu priver 18 000 enfants d’une aide financière pour la rentrée, par pure idéologie. La droite a tenté d’obtenir de la justice une victoire politique que les habitants de Seine-Saint-Denis leur avaient refusée dans les urnes.

Aujourd’hui, la Justice a donné raison au Conseil départemental, le chèque réussite pourra donc être distribué à toutes les familles concernées du département.

Cette mesure est une mesure exceptionnelle qui va au-delà des compétences obligatoires du Conseil départemental en matière éducative. C’est une mesure volontariste qui vise à encourager la réussite des élèves, et valoriser le choix d’un établissement public de notre département. La Seine-Saint-Denis défend et investit dans l’éducation publique, laïque et accessible à tous.

Parce que les besoins sociaux en Seine-Saint-Denis sont nombreux, les services de la collectivité ont été mobilisés afin de préparer une mise en route de la mesure dès le jugement connu, avec un budget ambitieux de plus de 3 millions d’euros.

Au lendemain de cette décision, le processus de délivrance de ce chèque va être mis en place. Un site internet dédié a été créé pour que les familles puissent s’inscrire et recevoir leur chéquier. Il sera ouvert dans moins d’un mois. Les familles de Seine-Saint-Denis qui en font la demande pourront en bénéficier avant la fin de l’année.

Lorsqu’on connaît les difficultés sociales des habitants et habitantes de la Seine-Saint-Denis et l’augmentation constante du coût de la rentrée, cette décision est une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des familles et pour la réussite des élèves.

Malgré l’entêtement égoïste des élus de droite du Département, cet engagement de la majorité départementale est tenu, comme annoncé durant la campagne départementale.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Projet partenarial Jeunes, police et justice

Lundi 12 mai, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera à la restitution du projet Jeunes, police et justice en Seine-Saint-Denis mené par l’AFPAD avec le concours du Conseil général, de la Police nationale, du Tribunal d’instance de Bobigny et de l’Éducation nationale.


2ème rendez-vous « égalité et compétence » avec la SNCF

2ème rendez-vous « Egalité et compétence », lors duquel 130 séquano-dionysiens pré-sélectionnés par les services départementaux auront l’opportunité de passer des entretiens avec des recruteurs de SNCF.


Visite de Laurence Rossignol, secrétaire d’État à la famille et aux personnes âgées, à la crèche départementale Guynemer à Dugny

Le 11 avril à 15h30, Laurence Rossignol, nouvelle secrétaire d’État à la famille et aux personnes âgées, consacrera son premier déplacement ministériel à la visite de la crèche départementale Guynemer à Dugny, aux côtés de Stéphane Troussel.


Les 20 ans de l’unité équestre police de la Seine-Saint-Denis

Cérémonie vendredi 11 avril à 15 heures au Parc Georges-Valbon, Centre équestre UCPA, à La Courneuve.


Une nouvelle victoire contre les emprunts toxiques : la Seine-Saint-Denis fait condamner DEPFA

Le Tribunal de Grande Instance de Paris vient aujourd’hui de donner raison au Département de la Seine-Saint-Denis dans son action contre la banque DEPFA au sujet d’un emprunt toxique d’un montant de 10 millions dont le taux a atteint plus de 30%.


Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes

Prévenir, détecter, agir pour lutter contre le fléau des violences envers les femmes, le vendredi 7 mars à la Bourse départementale du Travail de Bobigny.


Le Département encourage le droit d’entreprendre au féminin

Samedi 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, organise une table-ronde intitulée "Devenir cheffe d’entreprise en Seine-Saint-Denis, parcours de créatrices et repreneuses d’entreprises : motivations, difficultés et réussite".


Lancement du schéma territorial de service aux familles en Seine-Saint-Denis

Visite de Dominique Bertinotti à la crèche départementale Jean-Jaurès aux côtés de Stéphane Troussel le jeudi 27 février à 9h30.


Le prolongement du T1 déclaré d’utilité publique

C’est avec une immense satisfaction que Stéphane Troussel a appris l’annonce de la signature officielle, le 17 février 2014, de la déclaration d’utilité publique du projet de prolongement du tramway T1 de Bobigny à Val de Fontenay.


Les conditions de transport sur le T1 nécessitent une action rapide et concertée

Ces derniers mois, les usagers du T1 sur le tronçon Bobigny/Saint-Denis ont vu leurs conditions de transport se dégrader : problèmes techniques récurrents, accroissement des intervalles entre deux rames, rames surchargées. L’exploitation de cette ligne n’est plus satisfaisante et l’exaspération gagne chaque jour un peu plus les milliers de voyageurs qui l’utilisent.

0 | ... | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | ... | 410