"Chèque réussite" : la justice donne raison au Conseil départemental !

le 18 septembre 2015

Conformément aux engagements de la campagne départementale, le « chèque réussite » visant à délivrer une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis, a été présenté lors de l’Assemblée départementale et voté le 28 mai 2016.

Lors de cette séance, les groupes politiques de droite se sont opposés à cette mesure, sous prétexte qu’elle n’était pas ouverte aux élèves entrant en 6e dans un collège privé. En Seine-Saint-Denis, 20 000 enfants entrent en 6e cette année, dont 18 000 dans les collèges publics. Ils ont donc voulu priver 18 000 enfants d’une aide financière pour la rentrée, par pure idéologie. La droite a tenté d’obtenir de la justice une victoire politique que les habitants de Seine-Saint-Denis leur avaient refusée dans les urnes.

Aujourd’hui, la Justice a donné raison au Conseil départemental, le chèque réussite pourra donc être distribué à toutes les familles concernées du département.

Cette mesure est une mesure exceptionnelle qui va au-delà des compétences obligatoires du Conseil départemental en matière éducative. C’est une mesure volontariste qui vise à encourager la réussite des élèves, et valoriser le choix d’un établissement public de notre département. La Seine-Saint-Denis défend et investit dans l’éducation publique, laïque et accessible à tous.

Parce que les besoins sociaux en Seine-Saint-Denis sont nombreux, les services de la collectivité ont été mobilisés afin de préparer une mise en route de la mesure dès le jugement connu, avec un budget ambitieux de plus de 3 millions d’euros.

Au lendemain de cette décision, le processus de délivrance de ce chèque va être mis en place. Un site internet dédié a été créé pour que les familles puissent s’inscrire et recevoir leur chéquier. Il sera ouvert dans moins d’un mois. Les familles de Seine-Saint-Denis qui en font la demande pourront en bénéficier avant la fin de l’année.

Lorsqu’on connaît les difficultés sociales des habitants et habitantes de la Seine-Saint-Denis et l’augmentation constante du coût de la rentrée, cette décision est une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des familles et pour la réussite des élèves.

Malgré l’entêtement égoïste des élus de droite du Département, cet engagement de la majorité départementale est tenu, comme annoncé durant la campagne départementale.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le téléphone d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables

L’État et le Département de la Seine-Saint-Denis expérimentent le téléphone portable d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables.



La Philharmonie de Paris et le Département de la Seine-Saint-Denis

Un partenariat prometteur au service d’une démocratisation de la musique classique.


Une banderole « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée » sur le fronton du Conseil général

Vendredi 9 janvier, à 12h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et l’ensemble des élus de l’assemblée départementale rendront hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie-Hebdo en dévoilant une banderole « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée » au Conseil général de Seine-Saint-Denis à Bobigny.


Charlie Hebdo : Émotion, horreur et colère

Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. "Émotion, horreur et colère. C’est ce que, comme chacune et chacun d’entre nous, j’éprouve après la tuerie barbare qui vient de se produire à Charlie Hebdo."


Déclaration de Stéphane Troussel

Déclaration du Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis adressée aux habitant-e-s du département, suite à l’interpellation d’agents d’un service départemental.


La pollution tue dans toute l’agglomération : il est temps de lancer un plan climat métropolitain !

Aujourd’hui 6 janvier 2015, Air Parif annonce un pic de pollution important aux particules fines sur la métropole parisienne. C’est également aujourd’hui que l’Institut de veille sanitaire (InVS) rend public l’impact de ces particules sur la santé y compris à court terme : conséquences sur les enfants et les personnes âgées ou fragiles, accidents graves (AVC, crises cardiaques, maladies pulmonaires) et surmortalité.


Allez la Seine-Saint-Denis !

Ce 3 janvier 2015, ce ne sont pas moins de deux clubs de football de Seine-Saint-Denis qui disputeront les 32ème de finale de la coupe de France. Le Red Star d’une part, équipe de National, rencontrera l’équipe de Ligue 2 de l’AC Arles Avignon à 15h au stade Bauer à Saint-Ouen. L’Académie Football de Bobigny, d’autre part, club qui évolue en Division d’Honneur, affrontera l’équipe de Ligue 1 Evian-Thonon Gaillard à 15h15 au stade Auguste Delaune à La Courneuve-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis premier département bénéficiaire de l’ANRU 2

Stéphane Troussel se réjouit de l’adoption de la liste des quartiers retenus dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain par le Conseil d’administration de l’ANRU plaçant la Seine-Saint-Denis au premier rang des préoccupations nationales.


Inauguration du T8 : le Département, bâtisseur du réseau de transports en commun en Seine-Saint-Denis

« Faire des tramways, c’est œuvrer à l’apaisement de la circulation, à la réduction du trafic, c’est engager la lutte contre la pollution et le bruit et fluidifier les déplacements, décongestionner les axes les plus empruntés. » Stéphane Troussel, Président du Conseil général

0 | ... | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | ... | 420