Charte de partenariat entre le département et utb, une première avec une SCOP !



Mardi 7 novembre 2017, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental, et Charles-Henri Montaut, président-Directeur Général d’utb, première SCOP de France du bâtiment, ont signé la quatorzième charte de partenariat « Seine-Saint-Denis Égalité ».

Cette signature marque une nouvelle étape dans la démarche engagée par le Conseil Départemental il y a 4 ans puisqu’il s’agit d’une première avec une SCOP (société coopérative et participative).
Et nous souhaitons multiplier encore ce type de partenariat pour le territoire !

Dans un contexte économique et social difficile qui oblige à repenser le travail et la relation des employés à leur entreprise, à l’heure où le respect, la reconnaissance et l’épanouissement sont, pour les salariés, les critères principaux caractérisant la qualité de vie au travail, le statut de SCOP permet d’apporter une réponse en créant un lien entre l’engagement des salariés et la performance collective.

En effet, les salariés sont associés majoritaires, ils élisent leur dirigeant et la répartition des résultats est prioritairement affectée à la pérennité de l’entreprise, à ses projets et à ses emplois. On crée ainsi de la confiance dans un climat général de défiance ce qui est primordial.

Et peut-être plus encore en Seine-Saint-Denis, terre de contraste, faite de réussites et de fissures. Encore aujourd’hui, le dynamisme économique de la Seine-Saint-Denis n’a pas assez profité à sa population.

C’est pourquoi nous signons ce jour la charte de partenariat « Seine-Saint-Denis Égalité ». Parce que nous croyons en la Seine-Saint-Denis, en sa jeunesse et en son identité économique et industrielle singulière, mais aussi parce que nous croyons au développement des statuts coopératifs.

Il ne reste désormais qu’à passer des mots aux actes !

Accréditations : Cabinet présidence du département : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Pose de la première pierre du site industriel Eurocopter à Dugny

Jeudi 20 juin à 10h15, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera au lancement de chantier du futur site industriel d’Eurocopter


Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

Déclaration de Stéphane Troussel suite à l’annonce d’une proposition de loi de validation des emprunts dits "toxiques" contractés par les collectivités locales


8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité


Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques

0 | ... | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350