Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

le 16 avril 2019

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’École de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.

« Seine-Saint-Denis égalité » définit autour de 6 piliers clés les principales actions qui seront menées pendant les 3 prochaines années en faveur du territoire.

Cette charte renforce la relation particulière construite entre le département de Seine-Saint-Denis et BNP Paribas, qui y a installé et développé depuis 20 ans plusieurs de ses activités mondiales.

Ce partenariat avec le groupe BNP Paribas est pour le Conseil départemental la 17ème signature de charte avec des entreprises installées sur le territoire. Cela illustre la volonté du Département de travailler avec les grands groupes en faveur de l’insertion professionnelle et de l’accès à l’emploi des Séquano-Dionysien.nes, mais aussi dans le cadre d’autres priorités politiques départementales : la réussite scolaire de la jeunesse, le développement de l’entrepreneuriat pour tous les publics, le soutien à l’économie sociale et solidaire, la cohésion territoriale ou encore la valorisation des atouts du territoire (avec la marque territoriale In Seine-Saint-Denis).

Depuis près de 20 ans, BNP Paribas est un acteur actif du département de la Seine-Saint-Denis. Le groupe a installé à Montreuil en 2000 sa direction informatique mondiale. En 2009, les Grands Moulins de Pantin, rénovés par la filiale immobilière de BNP Paribas, sont devenus le siège mondial de son activité BNP Paribas Securities Services.

Premier employeur privé du département depuis 2009, avec 13 000 postes de travail, il y soutient près de 10 000 entreprises, et a lancé en 2005 un ambitieux « Projet Banlieues », programme de soutien à des associations qui agissent dans les champs de l’insertion par l’emploi, l’éducation et l’amélioration du vivre ensemble, dont de très nombreuses en Seine-Saint-Denis. Au total, depuis 2006, BNP Paribas et l’ensemble de ses entités ont apporté 26,5 millions d’euros de soutien, en dons et en volontariat, aux associations présentes sur le département.

Le Département et BNP Paribas partagent donc des préoccupations communes. Portés par une volonté profonde et partagée d’avancer ensemble pour favoriser la réussite des Séquano-Dionysien.nes, ils ont élaboré un programme d’actions ambitieux pour travailler en commun pour les trois années à venir. A travers la signature de la charte « Seine-Saint-Denis égalité », le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas renforcent leurs engagements communs autour de 6 piliers fondamentaux :

- Agir en Seine-Saint-Denis pour la vie éducative et la jeunesse

Le Département et BNP Paribas s’engagent à poursuivre le programme « Odyssées Jeunes », créé en 2009, qui a permis à 50 000 collégien.nes de partir en voyages scolaires. Ils s’engagent également par l’accompagnement d’associations actives localement à soutenir les jeunes dans leur scolarité, faciliter leur orientation et à renforcer l’attractivité du territoire en attirant plus d’enseignant.es.

- Agir en Seine-Saint-Denis pour l’emploi et la qualification

Devenu en 2009 le premier employeur privé de Seine-Saint-Denis, BNP Paribas s’engage aux côtés du Département à mener des actions communes pour favoriser l’insertion professionnelle des Séquano-Dionysien.nes au sein des équipes de la Banque ou en-dehors en collaboration avec de nombreux.ses partenaires ou des client.es.

- Agir en Seine-Saint-Denis pour l’entrepreneuriat

Figurant parmi le Top 5 des départements français créateurs d’entreprises, le département de Seine-Saint-Denis s’engage avec BNP Paribas à développer la culture de l’entrepreneuriat auprès des jeunes et à agir avec les associations engagées pour favoriser l’entrepreneuriat (Adie, France Active, Les Déterminés…).

- Agir en Seine-Saint-Denis pour l’attractivité du territoire

Fort de sa présence en Seine-Saint-Denis, BNP Paribas s’engage à participer à la mise en lumière des atouts culturels du Département et soutenir la marque territoriale « In Seine-Saint-Denis ».

- Agir en Seine-Saint-Denis pour l’économie sociale et solidaire, l’innovation sociale et la transition écologique

BNP Paribas s’engage à limiter ses impacts environnementaux sur le territoire et à y encourager l’entrepreneuriat social.

- Agir en Seine-Saint-Denis pour les solidarités et la cohésion territoriale

Le Département et BNP Paribas s’engagent à agir ensemble pour initier ou contribuer au développement de nouveaux projets avec la société civile et notamment dans le domaine de l’inclusion numérique qui fera l’objet d’un programme spécifique. En poursuivant la mise en œuvre de son programme national « Projet Banlieues », BNP Paribas s’engage à soutenir ses partenaires impliqué.es sur les territoires fragiles du département à hauteur de 4 millions d’euros sur 3 ans. Par ailleurs, 30 000 heures solidaires de collaborateurs BNP Paribas rémunérées par an sont prévues à horizon 2020.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis  : « Ce partenariat de longue date aboutit aujourd’hui à une charte ambitieuse qui correspond au dynamisme de la Seine-Saint-Denis. Vie éducative, jeunesse, accès à l’emploi, développement de l’entrepreneuriat, attractivité du territoire avec la marque In Seine-Saint-Denis, inclusion numérique, économie sociale et solidaire et cohésion territoriale ; cette charte reflète l’ambition de réussite pour notre territoire et ses habitant.es, que nous partageons avec BNP Paribas.  »

Thierry Laborde, Directeur Général Adjoint de BNP Paribas : « Les défis sociaux, territoriaux et écologiques ne pourront être relevés qu’à travers des coalitions d’acteurs engagés et innovants. C’est ce que nous faisons avec le Département de la Seine-Saint-Denis depuis près de 20 ans. Ensemble, nous construisons une histoire commune et sommes heureux d’en écrire un nouveau chapitre avec la signature de cette charte « Seine-Saint-Denis égalité ». Nous sommes convaincu.es du fort potentiel de ce Département, très fiers d’y être largement installés et de contribuer à son développement. »


Contacts Presse :

Conseil départemental de Seine-Saint-Denis
+33(0)1 43 93 93 47

BNP Paribas
Astrid Wernert - +33(0)1 87 74 54 64 – astrid.wernert@bnpparibas.com
Arnaud Fraboul - +33(0)1 42 98 23 75 - arnaud.fraboul@bnpparibas.com

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Propos de Goasguen : syndrome du mépris de la droite pour la Seine-Saint-Denis

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a aujourd’hui présenté ses excuses à la Seine-Saint-Denis, qu’il a mis en cause lors d’une dispute avec Rachida Dati


Solidarité européenne au rabais, l’Europe encore hors-sol

Après 18 mois de négociations, un compromis pour le budget européen de 2014 à 2020 a enfin été atteint. À l’arrivée l’égoïsme d’une majorité de pays membres a prévalu


Une importante victoire contre DEXIA

La Seine-Saint-Denis vient de remporter une importante victoire judiciaire dans le combat qu’elle mène depuis 2008 contre le scandale des emprunts toxiques.


Trois ans de "Culture et Art au Collège"

Le 6 février, Stéphane Troussel a participé au bilan de la Culture et Art au Collège (C.A.C), un dispositif départemental lancé en 2009.


Jean-Pierre Bel doit cesser d’opposer les départements urbains et ruraux et œuvrer pour l’intérêt général

Alors que le Premier Ministre vient d’installer un groupe de travail entre l’État et les départements pour faire des propositions sur un financement pérenne des allocations individuelles de solidarité, je m’étonne des déclarations de Jean-Pierre Bel, président du Sénat, qui continue d’opposer les difficultés des départements ruraux à celles des départements urbains.


La lutte contre l’habitat indigne doit devenir une grande cause nationale

Mardi 29 janvier, j’ai participé à la table ronde organisée par Cécile DUFLOT, Ministre de l’égalité des territoires et du logement, autour de la question cruciale dans notre département de l’habitat indigne


Pour la reprise du dialogue social, PSA doit donner aux salariés des garanties solides sur leur avenir

« Alors qu’un mouvement social dure depuis plus de dix jours à l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, je mesure l’inquiétude qui peut être celle des salariés du site quant à leur avenir, qu’ils participent ou non à la grève. »


Le Département aux côtés des maliens de Seine-Saint-Denis

Le 18 janvier, Stéphane Troussel a reçu des représentants de la communauté malienne de Seine-Saint-Denis pour leur réaffirmer le soutien du Département


Création du Pôle Sup 93

« Les arts et la culture sont un puissant moteur de développement économique et urbain de la Seine-Saint-Denis »


« La Seine-Saint-Denis utile au pays »

À l’occasion des Rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel s’est félicité que l’action menée par l’Observatoire des violences envers les femmes ait inspiré les projets du gouvernement

0 | ... | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400