Carte Imagine R

La Région baisse sa subvention pour les boursier.e.s de Seine-Saint-Denis…et accuse les autres de ses mauvais coups.
Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

C’est hélas devenu une habitude pour Valérie Pécresse et sa majorité : prendre des décisions qui pénalisent la Seine-Saint-Denis et tenter de faire payer ses mauvais coups aux autres. Cela suffit, il convient de rappeler les faits très simplement.

Depuis des années, les collégien.ne.s et les lycéen.ne.s boursier.e.s bénéficient d’un tarif préférentiel pour acheter leur carte Imagin’R qui est subventionnée à 66% par la Région et à 34% par le Département.

Après avoir augmenté par deux fois en moins de deux ans le Pass Navigo, contrairement à ses engagements de campagne, Mme Pécresse et sa majorité ont décidé désormais de s’en prendre aussi au portefeuille des collégien.ne.s et des lycéen.ne.s boursiers en baissant leur subvention à 50% au lieu de 66%. Puis la Région a procédé à un chantage qui consiste à reporter ce mauvais coup sur le Département dont chacun connaît pourtant les difficultés financières, en espérant faire ainsi des économies à moindre frais.

Le Département, pour faire face à ces décisions injustes et compenser le retrait de la Région, a décidé d’augmenter sa participation pour les collégien.ne.s. Mais il ne nous est pas possible de compenser aussi le retrait de la Région sur les lycéen.ne.s.

Au final, les faits sont très simples et très clairs : le Département va augmenter sa subvention pour les collégiens qui sont de sa compétence et il va maintenir sa subvention pour les lycéens. La Région, elle, va baisser sa subvention pour les collégien.ne.s et pour les lycéen.ne.s et faire ainsi des économies sur le dos des plus défavorisé.e.s. Les mensonges de Mme Pécresse et de sa majorité pour justifier leurs mauvais coups peuvent être répétés, ils ne deviendront pas une vérité.

Aussi, Mme Pécresse doit maintenant revenir sur cette décision qui pénalise les lycéen.ne.s, arrêter de reporter sur les autres les conséquences désastreuses de ses propres décisions et rétablir les subventions pour la carte Imagine R des élèves boursiers de Seine-Saint-Denis.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental.

Pour demander le rétablissement des subventions de la Région, vous pouvez signer la pétition ci-dessous lancée par la FCPE 93 :

https://www.change.org/p/val%C3%A9rie-p%C3%A9cresse-mme-p%C3%A9cresse-rendez-les-aides-aux-transports-des-coll%C3%A9giens-et-lyc%C3%A9ens-boursiers-du-93

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Soirée d’accueil des nouveaux enseignants des collèges

Pour la première fois, le Département, en partenariat avec l’Éducation nationale, organise le 16 octobre une soirée d’accueil des enseignants nouvellement nommés sur le territoire


La laïcité concrète se construit ici

Le mardi 15 octobre Philippe Galli, Préfet de Seine-Saint-Denis et Stéphane Troussel, Président du Conseil général assisteront au rituel de l’Aïd.


Biodiversité urbaine : enjeux scientifiques et politiques locales

Une rencontre organisée le 3 octobre, par le Parc de la Villette et l’Observatoire départemental de la biodiversité urbaine de la Seine-Saint-Denis.


L’inventrice du service départemental de PMI est décédée

Le 24 septembre le docteur Jacqueline de Chambrun est décédée, Stéphane Troussel rend hommage à celle qui a inventé le service départemental de PMI


Remise du rapport Germain sur les emplois d’avenir

"La spécificité de la Seine-Saint-Denis reconnue, l’engagement de ses collectivités salué" déclare Stéphane Troussel


Extension du tramway T4 déclaré d’utilité publique

Pour la Seine-Saint-Denis et ses habitants : un tramway publiquement utile


Décharges sauvages, la situation ne peut plus durer

Le département de la Seine-Saint-Denis est un territoire où il y a trop de décharges sauvages, trop d’accotements, talus et échangeurs autoroutiers où les déchets s’accumulent


2 emprunts hautement toxiques sous contentieux renégociés par le Département

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, « Ce protocole transactionnel prouve que les contentieux sont un outil de négociation avec les banques et que les collectivités peuvent sortir favorablement des emprunts toxiques »


Inauguration du pôle multimodal de la Gare de Noisy-le-Grand

Stéphane Troussel et Emmanuel Constant participeront à l’inauguration du pôle multimodal de la Gare de Noisy-le-Grand le mercredi 4 septembre


Coup d’envoi de la rentrée aux côtés de la communauté éducative

À l’occasion de cette rentrée, Stéphane Troussel se rendra dans cinq collèges du département pour rencontrer les personnels, les enseignants et les élèves et visiter les travaux effectués au cours de l’été

0 | ... | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | ... | 340