Au nom de l’égalité, la Seine-Saint-Denis présente la facture à l’Etat.

le 29 novembre 2018

Aujourd’hui, en séance du Conseil départemental, Stéphane Troussel a inscrit en urgence une délibération l’autorisant à émettre des titres de recettes à l’encontre de l’État afin de rétablir la solidarité nationale. Elle a été votée à l’unanimité.

Car aujourd’hui et depuis des années, c’est la Seine-Saint-Denis, malgré ses difficultés, qui paie la solidarité nationale à la place de l’État, qu’il s’agisse des allocations de solidarités (RSA, PCH, APA), des mineur.e.s non accompagné.e.s ou des enfants revenu.e.s de Syrie.

Au total, ce sont donc près de 347 millions d’euros qui ont été assumés en 2018 par le Département et les habitant.e.s de Seine-Saint-Denis à la place de l’État qui se permet pourtant de donner des leçons de bonne gestion !

Dans le même temps, les rapports sur les inégalités territoriales qui frappent la Seine-Saint-Denis s’accumulent, les cris d’alarme des élu.e.s ou des acteurs.rices de terrains se multiplient, sans aucune réaction massive du gouvernement, qui poursuit pourtant assidument le tourisme ministériel sur notre territoire.

Alors que les propositions du gouvernement sont notoirement insuffisantes au regard de la réalité des enjeux et en l’absence de réponse sérieuse aux problématiques spécifiques de la Seine-Saint-Denis, le Département a donc décidé, par un vote à l’unanimité, d’envoyer au président de la République la facture de l’égalité.

Les discours et les belles paroles, ça suffit. Nous attendons des actes avant la fin de l’année.

La solidarité à l’envers, ça suffit. La Seine-Saint-Denis mérite l’égalité.


Contact presse :
Cabinet de la présidence du département de la Seine-Saint-Denis / Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques


Lieux de Résistance et de déportation : le Département poursuit son travail de mémoire

Vernissage de l’exposition Résistants [1940-1944] Photographies des graffiti du Fort de Romainville, présentée aux Archives départementales du 10 avril au 5 juillet


Appel de Dexia : Maintenant l’État doit choisir son camp !

Stéphane Troussel réagit au choix de Dexia de faire appel de la décision en première instance du Tribunal grande instance de Nanterre


Le Département soutient le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers - La Courneuve

L’annonce d’une baisse possible de 25% du montant de la subvention actuelle versée par l’État au CRR menace son équilibre et inquiète ses partenaires, c’est pourquoi Stéphane Troussel s’adresse à Aurélie Filippetti, Ministre de la culture et de la communication

0 | ... | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | 420