Attaques contre le chèque de rentrée de 200€

le 25 juin 2015

Les familles de Seine-Saint-Denis ne doivent pas être prises en otage par la droite départementale.

La droite départementale a choisi d’essayer de priver, par idéologie, des milliers de familles de Seine-Saint-Denis du chèque réussite de 200€ voté par le Conseil départemental.

Alors que cette mesure sociale et éducative doit permettre aux familles de faire face à des frais d’équipement éducatifs coûteux dès la prochaine rentrée, particulièrement en période de crise, la droite départementale qui a refusé de la voter en séance s’échine à l’empêcher devant les tribunaux.

Représentant un coût significatif pour le Département en période de forte tension budgétaire, cette décision a été rendue possible par les choix de gestion fait par l’exécutif départemental.

Alors que les électeurs se sont clairement prononcés en mars dernier sur le bien-fondé de cette mesure qui figurait aux premiers rangs des propositions de la majorité départementale, l’opposition départementale tente de combattre la démocratie des urnes par les recours devant les prétoires, sans se soucier des conséquences de ces manœuvres idéologiques pour des dizaines de milliers de familles de Seine-Saint-Denis. Les parents des 18 000 futurs collégiens de 6ème apprécieront le sens de l’intérêt général de M. Chevreau et de ses acolytes.

Malgré ces tentatives d’obstruction juridique, nous mettrons tout en œuvre pour que cette mesure de justice sociale puisse s’appliquer comme prévu à la rentrée. D’ores et déjà, nous faisons appel de cette décision en référé devant le Conseil d’État. Nous ne laisserons pas la droite départementale priver les familles du chèque réussite. Les élèves de 6ème et leur famille ne disent pas merci à la droite départementale.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Stratégie pauvreté : le « oui mais... » de la Seine-Saint-Denis

Le Département de la Seine-Saint-Denis a été sollicité pour devenir « territoire démonstrateur » sur la stratégie de lutte contre la pauvreté du gouvernement, malheureusement repoussée à la rentrée. Si les thématiques abordées rejoignent nos engagements en faveur de politiques sociales efficaces et tournées vers l’avenir, nous voulons profiter du passage de la Ministre Agnès Buzyn en Seine-Saint-Denis pour lever certaines de nos inquiétudes concernant les moyens dédiés et les modalités de mise en œuvre de cette stratégie.



Le Département de la Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la transition écologique, énergétique et de la biodiversité

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires et Jean-Christophe Benoit, directeur du développement et de l’investissement de CDC Biodiversité, ont signé une convention de partenariat en faveur de la performance énergétique du patrimoine public et de la biodiversité en Seine-Saint-Denis.



Lancement d’un espace de témoignages en Seine-Saint-Denis sur Parcoursup

Alors que les examens du baccalauréat se terminent et que la plateforme Parcoursup s’apprête à réouvrir, le Département a décidé de lancer une vaste campagne de témoignages. Sur cette base, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, pourra saisir le Défenseur des Droits pour lui demander de faire toute la lumière sur ce système de sélection aujourd’hui opaque.





La Seine-Saint-Denis obtient des garanties et reste mobilisée

A la suite de la publication de rapports des inspections générales qui préconisaient de revenir largement sur les héritages olympiques du dossier de candidature de Paris 2024, j’avais réaffirmé, comme l’ensemble des élus, ma volonté que la Seine-Saint-Denis ne devienne pas la variable d’ajustement et que l’ambition de la candidature que nous avons portée ne soit pas revue au risque de la dénaturer.


Les 13 départements ont précisé leur modèle de revenu de base

Les 13 départements* engagés dans la démarche expérimentale autour du revenu de base, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, ont dévoilé mercredi 6 juin 2018, lors d’un colloque public à Bordeaux, les résultats des simulations économiques et du questionnaire citoyen pour leur projet d’expérimentation.

0 | ... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | ... | 420