Attaques contre le chèque de rentrée de 200€

Les familles de Seine-Saint-Denis ne doivent pas être prises en otage par la droite départementale.

La droite départementale a choisi d’essayer de priver, par idéologie, des milliers de familles de Seine-Saint-Denis du chèque réussite de 200€ voté par le Conseil départemental.

Alors que cette mesure sociale et éducative doit permettre aux familles de faire face à des frais d’équipement éducatifs coûteux dès la prochaine rentrée, particulièrement en période de crise, la droite départementale qui a refusé de la voter en séance s’échine à l’empêcher devant les tribunaux.

Représentant un coût significatif pour le Département en période de forte tension budgétaire, cette décision a été rendue possible par les choix de gestion fait par l’exécutif départemental.

Alors que les électeurs se sont clairement prononcés en mars dernier sur le bien-fondé de cette mesure qui figurait aux premiers rangs des propositions de la majorité départementale, l’opposition départementale tente de combattre la démocratie des urnes par les recours devant les prétoires, sans se soucier des conséquences de ces manœuvres idéologiques pour des dizaines de milliers de familles de Seine-Saint-Denis. Les parents des 18 000 futurs collégiens de 6ème apprécieront le sens de l’intérêt général de M. Chevreau et de ses acolytes.

Malgré ces tentatives d’obstruction juridique, nous mettrons tout en œuvre pour que cette mesure de justice sociale puisse s’appliquer comme prévu à la rentrée. D’ores et déjà, nous faisons appel de cette décision en référé devant le Conseil d’État. Nous ne laisserons pas la droite départementale priver les familles du chèque réussite. Les élèves de 6ème et leur famille ne disent pas merci à la droite départementale.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Compensation supplémentaire des dépenses de solidarité

Stéphane Troussel se félicite de cette annonce qui va indéniablement dans le bon sens, après des années de déni de la part des gouvernements de droite.


Lancement des travaux de peinture

Coup double pour le Département : 200 séquano-dionysiens en situation d’insertion mobilisés pour repeindre 33 collèges


Visite de l’association C2DI

Dans le cadre des Journées Île-De-France-Europe, Stéphane Troussel visitera, le jeudi 27 juin, l’association C2Di située à Aulnay-sous-Bois


Aide sociale : l’État doit assurer aussi la solidarité nationale

Tribune de Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis parue dans le journal Libération du 25 juin 2013


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir en Seine-Saint-Denis

"J’ai participé aujourd’hui, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir

"J’ai participé aujourd’hui, lundi 24 juin 2013, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."


Le Président de l’Union des Comores en visite en Seine-Saint-Denis

À l’occasion de sa visite officielle en France, Ikilikou Dhoinine, Président de l’Union des Comores sera le 22 juin en Seine-Saint-Denis


Pose de la première pierre du site industriel Eurocopter à Dugny

Jeudi 20 juin à 10h15, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera au lancement de chantier du futur site industriel d’Eurocopter


Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

Déclaration de Stéphane Troussel suite à l’annonce d’une proposition de loi de validation des emprunts dits "toxiques" contractés par les collectivités locales


8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité

0 | ... | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330