Annonces de Bernard Cazeneuve sur la sécurité : un plan de rattrapage nécessaire et bienvenu.

La présence aujourd’hui 12 septembre 2016 du Ministre de l’intérieur marque la reconnaissance par l’Etat de la situation particulière de la Seine-Saint-Denis en matière de sécurité.

Le département a subi de plein fouet la politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, mise en œuvre par la précédente majorité.

Comme il l’avait fait pour l’Education nationale en demandant des mesures spécifiques pour faire face aux besoins du territoire, Stéphane Troussel avait alerté à plusieurs reprises l’Etat sur la situation en matière de sécurité.

Cette rentrée s’avérait particulièrement difficile suite aux départs par voie de mutations de nombreux policiers non remplacés.

Face à cette situation particulière, il a demandé au Ministre un plan de rattrapage qui permette d’assurer à chaque commissariat les moyens de fonctionner sans renier les missions essentielles de présence d’effectifs sur le terrain. Il a aussi indiqué la disponibilité des élus locaux pour travailler à des mesures de fidélisation des personnels sur le territoire (logement, prime…).

En annonçant l’arrivée de 300 policiers d’ici la fin de l’année et la fidélisation de 2 forces mobiles, le Ministre a pris la mesure de la situation en engageant un plan de rattrapage plus que nécessaire. Affecter plus de moyens là où il y en a le plus besoin est la bonne solution. Les mesures permettant de rendre attractif le département sont une bonne nouvelle pour rendre ce plan de rattrapage durable et crédible.

Stephane Troussel salue aussi les dispositifs particuliers pour assurer la sécurité des personnes d’origine asiatique. Il est prêt à travailler avec les services de l’Etat et les associations sur cette question.

Ces annonces doivent permettre de retrouver le chemin de l’égalité en matière de sécurité pour les habitants de Seine-Saint-Denis.

A quelques mois des élections présidentielles, c’est un sujet qui ne manquera pas d’être instrumentalisé par certains.

Le souvenir des nombreuses suppressions de postes de policiers sous la présidence de Nicolas Sarkozy et la course à l’échalote sur le nombre de fonctionnaires à supprimer dans les programmes de tous les candidats de droite à la prochaine présidentielle, rendent inconséquentes les déclarations fanfaronnes sur le sujet.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Président de l’Union des Comores en visite en Seine-Saint-Denis

À l’occasion de sa visite officielle en France, Ikilikou Dhoinine, Président de l’Union des Comores sera le 22 juin en Seine-Saint-Denis


Pose de la première pierre du site industriel Eurocopter à Dugny

Jeudi 20 juin à 10h15, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera au lancement de chantier du futur site industriel d’Eurocopter


Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

Déclaration de Stéphane Troussel suite à l’annonce d’une proposition de loi de validation des emprunts dits "toxiques" contractés par les collectivités locales


8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité


Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.

0 | ... | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320