Allocation Départementale Personnalisée d’Autonomie

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une aide personnalisée qui a pour objet de prendre en charge une partie des frais liés à la perte d’autonomie des personnes âgées résidant à domicile ou en établissement.

A domicile, l’ADPA permet de bénéficier d’aide humaine pour l’accomplissement des gestes de la vie quotidienne, de portage de repas, de téléassistance, d’aides techniques favorisant l’autonomie (exemple : barres d’appui), de solutions de répit pour les aidants (accueil de jour, hébergement temporaire, relais en cas d’hospitalisation de l’aidant).

En établissement, l’ADPA permet de prendre en charge le tarif dépendance facturé par l’établissement selon le degré de perte d’autonomie.

Les bénéficiaires de l’ADPA peuvent également demander la Carte Mobilité Inclusion (CMI) qui remplace les anciennes cartes invalidité, priorité et stationnement.

Qui peut en bénéficier ?

Pour percevoir l’ADPA, il faut :
- Être âgé(e) de 60 ans au moins
- Avoir une résidence en France stable et régulière
- Être en perte d’autonomie, c’est à dire rencontrer des difficultés pour accomplir les gestes de la vie quotidienne.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour demander l’ADPA, vous devez retirer un dossier auprès du Conseil départemental, du CCAS ou d’un CLIC, ou le télécharger en bas de cette page.

Une fois complété, vous devez envoyer le dossier avec toutes les pièces justificatives demandées, au Conseil départemental.

Si vous vivez à votre domicile, un professionnel médico-social vous contacte pour évaluer votre degré d’autonomie et élaborer avec vous un plan d’aide indiquant les différentes aides dont vous avez besoin.

Si vous vivez en établissement c’est le médecin coordonnateur de l’établissement qui fait l’évaluation.

Les services du Conseil départemental calculent alors en fonction de votre degré d’autonomie, de votre situation familiale et de vos ressources, l’allocation à laquelle vous avez droit. Vous recevez ensuite par courrier une décision d’attribution.

En cas d’évolution de vos besoins, vous pouvez demander une révision de votre allocation en remplissant et en transmettant au Conseil départemental le formulaire de demande de révision (que vous pouvez retirer auprès du Conseil départemental, du CCAS ou d’un CLIC, ou télécharger en bas de cette page).

L’ADPA à domicile ne peut servir à financer que les aides prévues dans votre plan d’aide. Vous devez, à la demande des services du Conseil départemental, fournir les justificatifs des dépenses effectuées. Vous devez aussi déclarer dans un délai d’un mois tout changement de situation (hospitalisation, entrée en établissement, déménagement, etc…). A défaut, le versement de l’allocation peut être suspendu.

Comment est versée l’ADPA ?

- L’ADPA à domicile est versée selon différentes modalités en fonction de la nature de l’aide.

Les aides humaines sont versées mensuellement, soit sous forme de Chèques ADPA en cas de recours à un service prestataire, soit sur votre compte bancaire en cas de recours à de l’emploi direct (mandataire ou gré à gré).

Une foire aux questions (en téléchargement ci-dessous) précise les modalités d’utilisation des Chèques ADPA.

Les autres aides sont versées mensuellement ou ponctuellement sur votre compte bancaire.

- L’ADPA en établissement est versée, en fonction de votre situation, soit sur le compte de l’établissement qui vous accueille, soit sur votre compte bancaire.

Contact


Pour toute demande relative à l’ADPA à domicile, contactez le :


numéro vert : 0 800 893 893

Appel gratuit depuis un poste fixe

Ou renseignez-vous auprès du CCAS de votre commune ou d’un CLIC.

PDF - 53.7 ko
Demande hospitalisation proche aidant
PDF - 73.9 ko
Formulaire demande ADPA
PDF - 343.6 ko
Notice formulaire de demande ADPA
PDF - 94 ko
Formulaire de demande de révision ADPA à domicile
PDF - 74 ko
FAQ
PDF - 57.8 ko
Demande de carte mobilité inclusion pour les bénéficiaires
À LIRE AUSSI

À la PMI, on dépiste et on accompagne

Le service de PMI est engagé depuis toujours dans la prévention et le dépistage précoce des situations de handicap


Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées

Le Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées est un document co-signé par le Préfet de la Seine-Saint-Denis et le Président du Conseil général, son renouvellement est engagé depuis la fin de l’année 2012.


Règlement départemental d’aide sociale

Ce document rassemble les différentes prestations d’aide sociale en faveur des personnes âgées et des personnes adultes handicapées.


Soutenir les intervenants à domicile

Améliorer l’aide à domicile aux personnes âgées et handicapées en Seine-Saint-Denis : soutenir et accompagner les intervenants professionnels.


Le handicap psychique

29 clés pour faire avancer la réflexion sur les réponses aux besoins des personnes handicapées psychiques en Seine-Saint-Denis

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Seniors

Lutte contre l’isolement des personnes âgées

La lutte contre l’isolement des personnes âgées, un enjeu de taille.
Zoom sur les actions mises en place


Seine-Saint-Denis : Appels à projets médico-sociaux

Cet arrêté fixe le calendrier indicatif des appels à projets conjoints 2016-2018 de l’Agence régionale de santé Ile-de-France et du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis pour la création d’établissements et services sociaux et médico-sociaux.


« Vivre chez soi », un guide pour tout savoir sur le maintien à domicile

Les interlocuteurs, les acteurs, les aides existantes pour vivre à son domicile...


Guide des seniors

Vos interlocuteurs, vos droits, vos moyens de transport, votre vie à domicile, vos loisirs, votre santé, toutes les adresses utiles... Tout est dans ce guide !


Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.


Les petits frères des Pauvres

Accompagner les personnes âgées isolées et en situation de vulnérabilité, telle est la priorité des équipes de l’association des petits frères des Pauvres


Établissements d’accueil

Établissements de Seine-Saint-Denis destinés à l’hébergement de personnes âgées.


Calculez le montant de l’obligation alimentaire

L’aide matérielle due à un membre de sa famille proche ne pouvant pas assurer sa subsistance.


Calculez le montant de l’ASH (Maison de retraite)

L’ASH peut participe à la prise en charge des frais d’accueil en maison de retraite.


Calculez le montant de l’ASH (foyer-logement)

L’ASH peut participer à la prise en charge des frais d’accueil en foyer-logement.

0 | 10