Allez la Seine-Saint-Denis !

le 2 janvier 2015

Ce 3 janvier 2015, ce ne sont pas moins de deux clubs de football de Seine-Saint-Denis qui disputeront les 32ème de finale de la coupe de France. Le Red Star d’une part, équipe de National, rencontrera l’équipe de Ligue 2 de l’AC Arles Avignon à 15h au stade Bauer à Saint-Ouen. L’Académie Football de Bobigny, d’autre part, club qui évolue en Division d’Honneur, affrontera l’équipe de Ligue 1 Evian-Thonon Gaillard à 15h15 au stade Auguste Delaune à La Courneuve-Saint-Denis.

Le Conseil Général se félicite de ces deux grands rendez-vous sportifs de haut niveau sur le territoire de la Seine-Saint-Denis, qui témoignent du dynamisme historique du football dans le département. Ces trois dernières années, plusieurs clubs phares du département se sont illustrés à ce niveau, comme la JA Drancy et le Red Star.

Depuis plus de dix ans, le Département s’est engagé dans une politique ambitieuse de soutien au sport en Seine-Saint-Denis. De la diversification des disciplines sportives à l’élargissement des pratiquants, en passant par la multiplication des démarches éducatives, il soutient également le développement du sport de haut niveau au sein des différentes disciplines. Le travail de concertation engagé avec les principaux représentants du football depuis bientôt un an permettra des résultats sportifs encore plus ambitieux, au bénéfice de tous les clubs et footballeurs de la Seine-Saint-Denis.

Pour cette journée des 32ème de finale de la coupe de France, je souhaite la victoire aux équipes du Red Star et de l’Académie Football de Bobigny, et pour tous les séquano-dionysien une journée riche de joie et de fierté.

Stéphane Troussel, Président du Conseil général

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380