Adieu, l’ami  !

Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis publiée le 12 novembre 2017 à propos de la mort de Jack Ralite.

Beaucoup de tristesse et d’émotion à l’annonce du décès de Jack Ralite. Ancien maire d’Aubervilliers, ancien député et sénateur de Seine-Saint-Denis, ancien ministre de François Mitterrand, il était reconnu pour son engagement en faveur d’une culture exigeante et populaire.

Celui qui avait débuté sa carrière en tant que journaliste chargé des pages « culture » de l’Humanité Dimanche était un fervent défenseur de l’exception culturelle française. Animateur des États généraux de la culture depuis 1987, il était également passé par le conseil d’administration du Théâtre du Peuple, celui de la Cité de la Musique ou, plus récemment, du Centre des monuments nationaux.

Attaché au rassemblement de la Gauche, il était l’un des chefs de file des « refondateurs », partisan d’une profonde mutation du Parti Communiste Français, et c’était également l’un des tenants de la gauche plurielle, notamment au niveau local. Membre du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées, et du conseil politique de la fondation Agir contre l’exclusion, il défendait par ailleurs la banlieue avec sensibilité.

Homme d’exception qui avait par cinq fois refusé la Légion d’honneur, Jack Ralite était une nature pour qui l’engagement en faveur de la culture ne se mesurait pas à l’aune des distinctions sous les ors de la République. En Seine-Saint-Denis, nous continuerons à perpétuer son œuvre en faveur de la culture par tous et pour tous.

Quant à moi, je me souviendrai toujours de ce jour de 1998 où, jeune collaborateur d’élus à Aubervilliers, j’avais croisé un Jack Ralite ému aux larmes par une critique trop virulente des élus socialistes à l’encontre d’une initiative municipale. Face à ce monument de la politique, je m’étais senti quelque peu désemparé…

Adieu, l’ami !

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Pose de la première pierre d’un nouvel EHPAD à Romainville

La Seine-Saint-Denis engagée dans l’accompagnement et l’accueil des personnes âgées dépendantes.


Le Département participe à la lutte contre le bruit pour améliorer la qualité de vie en ville

Mardi 9 juin à 14h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, participera à l’inauguration des écrans acoustiques et des protections de façades de Noisy-le-Sec et Bondy.


« Libérons les crayons » : rencontre entre 250 collégiens de Seine-Saint-Denis et les dessinateurs de Cartooning for peace

Mercredi 10 juin à 10h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, participera à la conférence qui réunira des collégiens et des dessinateurs de l’association Cartooning for peace, dont son Président, Plantu.


Le Département mobilisé contre la fermeture des points d’accueil de la CPAM

Jeudi 4 juin à 16h, Stéphane Troussel participera au dévoilement d’une bâche sur la RN3 pour protester contre la fermeture du centre de sécurité sociale de Bondy.


« Chèque réussite », une nouvelle aide départementale de 200 euros pour tous les élèves entrant en 6e dès la rentrée 2015

Jeudi 28 mai, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, a présidé une séance du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis consacrée à la mise en place d’un « Chèque réussite ».


1.9.3 Soleil ! Festival des tout-petits en Seine-Saint-Denis

L’art et la culture dès le plus jeune âge !


Visite du chantier du Centre de dépistage de Montreuil

La santé en Seine-Saint-Denis n’a pas de prix !


Séance extraordinaire du Conseil départemental le 7 mai, en présence d’Anne Hidalgo

Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis se réunira jeudi 7 mai à 10h30 en séance extraordinaire consacrée aux Jeux olympiques de 2024.


La Seine-Saint-Denis, territoire au cœur et acteur de l’avenir du Grand Paris !

Pour Stéphane Troussel, les annonces du Premier Ministre suite au comité interministériel consacré au Grand Paris vont dans le bon sens. Face aux égoïsmes locaux, la construction de la Métropole a besoin de l’engagement de l’Etat et le volontarisme du Premier Ministre est de ce point de vue très bienvenu.


La Seine-Saint-Denis prête et mobilisée pour accueillir les JO 2024 !

Une première haie vient d’être franchie dans la course de fond pour accueillir les JO 2024, avec le vote par le Conseil de Paris d’un vœu soutenant son organisation dans notre pays. Je proposerai aux élus de la Seine-Saint-Denis lors d’une prochaine séance du Conseil départemental de se prononcer en ce sens.

0 | ... | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | ... | 340