1er CA du Comité d’organisation de Paris 2024 au Bourget : la Seine-Saint-Denis sera la Fabrique des Jeux olympiques et paralympiques pour tous

Le Comité d’organisation des JOP de Paris 2024, en choisissant d’installer sa première réunion en Seine-Saint-Denis, rappelle la philosophie du projet olympique : faire de ces Jeux un formidable levier pour accélérer la transformation d’un territoire de 1,7 millions d’habitant, la Seine-Saint-Denis, dans le cadre d’une construction métropolitaine apportant un rééquilibrage territorial et des améliorations concrètes et durables du cadre de vie des habitants.

Le cluster de Dugny - Le Bourget - La Courneuve sera l’un des emblèmes de cette capacité des Jeux à produire un nouveau quartier métropolitain de très haute qualité pour les habitants. A l’issue des Jeux, le cluster des médias (centre et village des médias, 3 pavillons de compétition) représentera près de 1500 logements mixtes et écologiques, de l’activité économique, de nouveaux équipements sportifs et éducatifs de proximité, le parc Georges-Valbon avec une nouvelle entrée et étendu de 13 hectares sur le terrain des Essences (après l’accueil en phase Jeux du tir sportif), et enfin un accès facilité aux transports via la T11, le RER B et la ligne 16 et 17.

Lors de ce premier conseil d’administration du comité d’organisation des JOP 2024, le Département de la Seine-Saint-Denis demandera à ce que la mobilisation s’accélère pour lancer dès aujourd’hui les projets permettant que les habitants de l’ensemble de notre territoire bénéficient de ces Jeux. Cela passera notamment par des actions fortes en matière de développement territorial : plan de rattrapage en matière d’équipements sportifs de proximité (et notamment de piscines), continuités cyclables permettant aux habitants d’accéder aux sites, renforcement des politiques éducatives et culturelles, actions en matière de formation, d’emploi et d’insertion dans les villes etc…

Afin de garantir une mobilisation qui rayonne au-delà des seuls sites olympiques dans toutes les villes et les quartiers de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel annoncera le lancement par le Département de la démarche « Seine-Saint-Denis 2024 - La Fabrique ». La Fabrique réunira collectivités, associations, entreprises et habitants du territoire pour proposer et construire tous les projets permettant leur participation directe aux Jeux : événements, actions sportives, éducatives, culturelles, inclusives, en faveur de l’emploi, innovantes ou durables, etc.

Le Département proposera une « boîte à outils » : des cadres d’information et d’échange sur le projet Paris 2024, des outils de communication, des appels à projets en lien avec ses politiques publiques, etc. Cette démarche disposera aussi d’un conseil scientifique qui pourra produire des analyses et des recommandations sur la participation directe aux Jeux des quartiers populaires de Seine-Saint-Denis. Elle pourra disposer enfin à terme d’un lieu offrant aux acteurs du territoire des ressources sur Paris 2024 et des espaces de co-working pour construire de nombreux projets de mobilisation.


Contact presse :
Cabinet présidence du département de Seine-Saint-Denis : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

Déclaration de Stéphane Troussel suite à l’annonce d’une proposition de loi de validation des emprunts dits "toxiques" contractés par les collectivités locales


8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité


Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques


Lieux de Résistance et de déportation : le Département poursuit son travail de mémoire

Vernissage de l’exposition Résistants [1940-1944] Photographies des graffiti du Fort de Romainville, présentée aux Archives départementales du 10 avril au 5 juillet

0 | ... | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320