1er CA du Comité d’organisation de Paris 2024 au Bourget : la Seine-Saint-Denis sera la Fabrique des Jeux olympiques et paralympiques pour tous

Le Comité d’organisation des JOP de Paris 2024, en choisissant d’installer sa première réunion en Seine-Saint-Denis, rappelle la philosophie du projet olympique : faire de ces Jeux un formidable levier pour accélérer la transformation d’un territoire de 1,7 millions d’habitant, la Seine-Saint-Denis, dans le cadre d’une construction métropolitaine apportant un rééquilibrage territorial et des améliorations concrètes et durables du cadre de vie des habitants.

Le cluster de Dugny - Le Bourget - La Courneuve sera l’un des emblèmes de cette capacité des Jeux à produire un nouveau quartier métropolitain de très haute qualité pour les habitants. A l’issue des Jeux, le cluster des médias (centre et village des médias, 3 pavillons de compétition) représentera près de 1500 logements mixtes et écologiques, de l’activité économique, de nouveaux équipements sportifs et éducatifs de proximité, le parc Georges-Valbon avec une nouvelle entrée et étendu de 13 hectares sur le terrain des Essences (après l’accueil en phase Jeux du tir sportif), et enfin un accès facilité aux transports via la T11, le RER B et la ligne 16 et 17.

Lors de ce premier conseil d’administration du comité d’organisation des JOP 2024, le Département de la Seine-Saint-Denis demandera à ce que la mobilisation s’accélère pour lancer dès aujourd’hui les projets permettant que les habitants de l’ensemble de notre territoire bénéficient de ces Jeux. Cela passera notamment par des actions fortes en matière de développement territorial : plan de rattrapage en matière d’équipements sportifs de proximité (et notamment de piscines), continuités cyclables permettant aux habitants d’accéder aux sites, renforcement des politiques éducatives et culturelles, actions en matière de formation, d’emploi et d’insertion dans les villes etc…

Afin de garantir une mobilisation qui rayonne au-delà des seuls sites olympiques dans toutes les villes et les quartiers de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel annoncera le lancement par le Département de la démarche « Seine-Saint-Denis 2024 - La Fabrique ». La Fabrique réunira collectivités, associations, entreprises et habitants du territoire pour proposer et construire tous les projets permettant leur participation directe aux Jeux : événements, actions sportives, éducatives, culturelles, inclusives, en faveur de l’emploi, innovantes ou durables, etc.

Le Département proposera une « boîte à outils » : des cadres d’information et d’échange sur le projet Paris 2024, des outils de communication, des appels à projets en lien avec ses politiques publiques, etc. Cette démarche disposera aussi d’un conseil scientifique qui pourra produire des analyses et des recommandations sur la participation directe aux Jeux des quartiers populaires de Seine-Saint-Denis. Elle pourra disposer enfin à terme d’un lieu offrant aux acteurs du territoire des ressources sur Paris 2024 et des espaces de co-working pour construire de nombreux projets de mobilisation.


Contact presse :
Cabinet présidence du département de Seine-Saint-Denis : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

"Une bonne nouvelle pour les jeunes de Seine-Saint-Denis"

Stéphane Troussel exprime sa satisfaction de voir le département compter parmi les dix territoires pilotes du dispositif "Garantie Jeunes" annoncé mardi par Matignon


Signature du protocole qui va changer les transports en Seine-Saint-Denis

Les annonces du 6 mars sur le Nouveau Grand Paris ont mis sur les rails la construction du Grand Paris Express, et un plan de mobilisation pour l’amélioration, l’entretien et l’extension du réseau existant


Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Compensation supplémentaire des dépenses de solidarité

Stéphane Troussel se félicite de cette annonce qui va indéniablement dans le bon sens, après des années de déni de la part des gouvernements de droite.


Lancement des travaux de peinture

Coup double pour le Département : 200 séquano-dionysiens en situation d’insertion mobilisés pour repeindre 33 collèges


Visite de l’association C2DI

Dans le cadre des Journées Île-De-France-Europe, Stéphane Troussel visitera, le jeudi 27 juin, l’association C2Di située à Aulnay-sous-Bois


Aide sociale : l’État doit assurer aussi la solidarité nationale

Tribune de Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis parue dans le journal Libération du 25 juin 2013


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir en Seine-Saint-Denis

"J’ai participé aujourd’hui, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."


3 propositions pour une montée en puissance rapide des emplois d’avenir

"J’ai participé aujourd’hui, lundi 24 juin 2013, aux côtés de Michel Sapin, Ministre du travail et de Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers à une table ronde qui réunissait l’ensemble des acteurs de l’emploi de Seine-Saint-Denis afin de débattre de l’avancement du dispositif des emplois d’avenir sur le territoire."

0 | ... | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320