16e rencontre - Observatoire départemental des violences envers les femmes

Dans le cadre de la Journée internationale pour les droits des femmes qui a lieu le 8 mars, le Département de la Seine-Saint-Denis organise sa 16e Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes.

Inscriptions par mail : ftraore@seinesaintdenis.fr ou eronai@seinesaintdenis.fr
ou en remplissant le formulaire ici

"Depuis plusieurs mois, une mobilisation sans précédent de femmes s’élève pour condamner les situations qu’elles subissent au quotidien : sexisme, harcèlement, violences sexuelles.

Si durant longtemps, certains ont préféré détourner les yeux, ces événements récents nous obligent à repenser les rapports entre les femmes et les hommes et écouter la parole des femmes victimes de violences.

En Seine-Saint-Denis, depuis plus de quinze ans, nous avons fait le choix d’apporter une aide aux professionnel.le.s pourse former et pour amorcer le dialogue avec les femmes, à travers plusieurs guides « les mots pour le dire », « comment avez-vous su ? ». Quand autant de femmes sont victimes de harcèlement ou de violences, c’est toute la société qui doit être formée et prête à les écouter.

Accueillir la parole des femmes, les écouter, les accompagner, le traitement médiatique et politique de cette parole ; tout ceci doit être désormais considéré à sa juste hauteur pour une prise de conscience collective. C’est le sens du programme de cette journée." Stéphane Troussel - directeur de conseil départemental

8h45
Accueil à la Bourse départementale du travail de Bobigny


9h
Ouverture de la 16e Rencontre départementale Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis


9h10
- Présentation du bilan de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes

Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes

- La politique pénale en Seine-Saint-Denis Fabienne Klein-Donati, Procureure du tribunal de grande instance de Bobigny

- Les mesures de protection en Seine-Saint-Denis
Renaud Le Breton de Vannoise, Président du tribunal de grande instance de Bobigny


10h00
- Le récent mouvement mouvement de libération de la parole, un événement historique
Sylvie Cromer, directrice de l’Institut du genre, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Lille 2, chercheure associée à l’Ined
ÉCHANGES AVEC LA SALLE


10h40
- Le traitement médiatique des violences faiets aux femmes

- Le traitement médiatique des violences sexuelles
Elise Michaud, cheffe de projet à la Direction de la communication du Département de la Seine-Saint-Denis

- Violences faites aux femmes : le rôle des journalistes
Titiou Lecoq, journaliste
ÉCHANGES AVEC LA SALLE


11h30
- Violences faites aux femmes et cyber contrôle

- Violences conjugales, les nouveaux outils de la violence
Karen Sadlier, Dre en psychologie clinique

- L’expérience de SOS Femmes 93 Brigitte Broux, directrice

- L’avis et les propositions du HCE
Edouard Durand, magistrat, juge des enfants au TGI de Bobigny, co-président de la
commission Violences du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes
ÉCHANGES AVEC LA SALLE


13h - 14h
- Panier repas à emporter


14h
- Ouverture après-midi
Pascale Labbé, conseillère départementale en charge de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes

- Projection de JUSQU’À LA GARDE
réalisé par Xavier Legrand

DÉBAT avec Edouard Durand, Juge des enfants au TGI de Bobigny Catherine Mathieu, coordinatrice des JAF au TGI de Bobigny
Karen Sadlier, Dre en psychologie

Télécharger le programme :

PDF - 302.4 ko
À LIRE AUSSI

Protection de l’enfant, accompagnement des familles

Cohérence, continuité et complémentarité

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Observatoire des violences envers les femmes

Ligne de protection

Un court-métrage de Virginie Kahn, sur le portable d’alerte pour protéger les femmes en très grand danger.


Téléphone Grave danger : protéger les femmes en très grand danger

Ce dispositif expérimenté depuis 2009 dans le département a été généralisé au reste de la France en 2014.


L’Observatoire Départemental des violences envers les femmes

Plus de 14 ans d’innovations et d’expérimentations : premier en France à l’échelle d’un département, l’Observatoire des violences envers les femmes a été créé par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis en 2002


Lutte contre les mariages forcés

Face au danger de mariage forcé, les jeunes femmes doivent pouvoir trouver l’aide de professionnel-le-s sensiblisé-e-s et formé-e-s. Savoir qu’elles peuvent être protégées leur permet de libérer leur parole.


Ordonnance de protection : l’évaluation

Supports et résultats de l’évaluation de l’ordonnance de protection en Seine-Saint-Denis.


Mesure d’Accompagnement Protégé (MAP)

Afin de permettre l’exercice du droit de visite dans un contexte de violences conjugales.


Consultations de psychotraumatologie

En partenariat avec le centre de psychotrauma de l’institut de victimologie de Paris, le département de la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui doté de 21 consultations.


Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée

Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée. Découvrez les différentes mesures qui existent.


Les violences et leurs conséquences

Une brochure à destination des adolescentes et des jeunes femmes.


Jeunes contre le sexisme

Depuis 2007, les Rencontres départementales des jeunes contre le sexisme présentent les créations de collégiennes et collégiens destinées à dénoncer les comportements sexistes et les violences faites aux femmes.

0 | 10