print
 

Nadia C.

La Petite Communiste qui ne souriait jamais
Adaptation et mise en scène : Chloé Dabert

JPEG - 18.5 ko

J.O. de Montréal, 1976. Nadia Comaneci, miraculeuse petite gymnaste roumaine de quatorze ans, fait exploser les scores, les codes et les représentations. Elle est la première à obtenir un 10.00 et devient l’image de la perfection.

La narratrice du roman de Lola Lafon trace le parcours de cette prodigieuse fillette, symbole d’une Europe révolue, venue, par la seule pureté de ses gestes, incarner le rêve d’une enfance éternelle.

Mais quelle expérience vécut cette « icône » qui mit à mal guerres froides, ordinateurs et records au point d’accéder au statut de mythe planétaire ; quelles épreuves a dû traverser cette femme en devenir ?

Le personnage de Nadia voltige d’Est en Ouest, devant ses juges, sportifs, politiques ou médiatiques, entre adoration des foules et manipulations étatiques.
- Quand  : Jeudi 12 mai
-  : Espace 1789 - Saint-Ouen
- Tél. : 01 40 11 50 23
- www.espace-1789.com

Théâtre
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017