print
 

Trissotin

Les Femmes Savantes

JPEG - 12.3 ko

De tout temps, l’infinité du désir féminin suscite chez les hommes des questions et des peurs. Dans Les Femmes savantes, c’est le désir de science qui conduit les femmes aux excès et les hommes au désarroi. Les lois qu’édicte la mère tyrannique Philaminte au nom du beau langage et du brillant esprit font chanceler la maison de Chrysale. On refuse à Henriette le mariage qu’elle souhaite faire avec un gentilhomme, faisant valoir que l’amour charnel est des plus monstrueux, et on s’extasie devant la beauté des vers escamotés par l’hypocrite et pédant Trissotin, mené dans cette famille par la cupidité. Parasite extérieur, il met en danger les bons soins dont profitent les impuissants mari, frère et amant pourtant bien installés. Quand son influence entraîne le congé de la cuisinière, c’en est trop : détourner la raison par des tours de grammaire ou briguer une dot, passe encore, mais s’attaquer aux assiettes, hors de question !

Mise en scène, décor et costumes Macha Makeïeff
- Quand : Du 11 au 29 novembre
-  : Théâtre Gérard-Philipe - Saint-Denis
- Tél  : 01 48 13 70 10
- www.theatregerardphilipe.com

Théâtre
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017