print
 

Le choix d’allaiter

15 réponses aux questions que vous vous posez.


Vous attendez un enfant. Vous aimeriez l’allaiter et vous vous posez des questions.
Que vous choisissiez d’allaiter ou non, ce choix doit être le vôtre et celui de votre couple, cette décision vous appartient.

 Des professionnels vous accompagnent

Dans votre choix d’allaiter
Pour vous faire aider et pour en savoir plus, parlez-en à votre médecin, au personnel de la maternité où vous devez accoucher, à la sagefemme et aux professionnels de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) qui vous suivent.

Durant votre grossesse
Le centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) de votre quartier vous propose des consultations de suivi de grossesse. Les sages-femmes de PMI peuvent effectuer une visite à votre domicile si vous le désirez.

À l’arrivée de votre bébé
Vous avez la possibilité de faire suivre la santé de vos enfants de la naissance jusqu’à 6 ans dans l’un des 117 centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) de la Seine-Saint-Denis. Les consultations y sont gratuites et ouvertes à tous. Les puéricultrices de PMI peuvent aussi effectuer une visite à votre domicile. Elles sont à votre disposition
pour répondre à vos questions.

 15 réponses aux questions que vous vous posez

JPEG - 23.2 ko

01. Pourquoi allaiter ?
Le lait maternel est ce que la nature a prévu pour nourrir votre enfant. Il est donc parfaitement adapté à ses besoins en quantité et en qualité. Il lui apporte chaleur et protection contre les infections et les allergies. Il favorise le lien avec votre bébé.

02. Est-ce que cela fatigue ?
Que l’on allaite ou non, l’arrivée du bébé, le changement de vie et les
nuits écourtées sont des causes de fatigue.

03. L’allaitement abîme-t-il les seins ?
Ce n’est pas l’allaitement qui abîme les seins, mais les transformations dues à la grossesse.

04. Est-ce que j’aurai du lait ? Sera-t-il bon ? En aurai-je assez ?
L’organisme de la mère se prépare pendant toute la grossesse en vue de l’allaitement. Si celui-ci démarre dans de bonnes conditions, la production de lait sera suffisante et de qualité quels que soient le nombre de bébés et la taille des seins.

05. Puis-je manger de tout ?
Aucun aliment n’est interdit. Dès la vie intra-utérine, votre enfant est habitué au goût de votre alimentation. L’essentiel est de manger équilibré et d’éviter toute boisson alcoolisée.

06. Allaiter va-t-il m’empêcher de sortir ?
Les sorties sont possibles avec votre bébé. Si vous voulez sortir sans lui et le confier à un proche, vous pouvez donner le sein juste avant de partir ou tirer votre lait et le faire donner pendant votre absence.

07. Est-ce que cela fait mal ?
Si le bébé est bien positionné et qu’il tète bien, vous ne devriez pas
avoir mal. En cas de douleurs, il est nécessaire de vous faire aider.

08. Et si je fume, que dois-je faire ?
Fumer nuit gravement à la santé. Il faut éviter de fumer si vous allaitez. Si vous ne pouvez pas arrêter, parlez-en à votre médecin ou votre sage-femme qui vous conseillera. Vous pouvez aussi vous faire aider par un tabacologue.

09. Je n’ose pas allaiter en public ?
Il est parfaitement possible d’allaiter en public mais si vous souhaitez
le faire discrètement, vous pouvez porter un vêtement ample ou mettre un châle sur votre épaule. Vous pouvez également demander à vous isoler.

10. Un premier allaitement raté empêche-t-il de réussir le suivant ?
Chaque grossesse, chaque enfant, chaque allaitement est différent et les expériences passées, qu’elles soient personnelles ou familiales, ne doivent pas vous empêcher d’allaiter votre bébé. Avec l’écoute et le soutien d’une personne formée vous avez toutes les chances de réussir.

11. L’allaitement en crèche est-il possible ?
Dans les établissements départementaux, vous pouvez continuer à allaiter votre enfant, soit au sein, soit avec du lait tiré. Les conditions de l’allaitement au sein du tirage du lait, de son transport, de sa conservation et de son utilisation sont des éléments à voir avec le médecin de la crèche et la responsable de l’établissement.

12. Quelle est la place du papa ?
Il a un rôle très important dans la réussite de votre allaitement, son soutien et son aide sont indispensables. Il peut être présent à vos côtés pendant la tétée mais peut s’investir également dans le change, le bain, l’habillement, la promenade et bien sûr les câlins. Il peut aussi nourrir votre bébé avec le lait que vous aurez tiré avec un tire-lait.

13. Puis-je continuer à allaiter en reprenant mon travail ?
Beaucoup de femmes continuent à allaiter en travaillant. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de votre travail. La loi prévoit des aménagements pour cela. Certaines mamans choisissent d’allaiter chaque fois qu’elles sont avec leur bébé, d’autres tirent leur lait sur leur lieu de travail. Un allaitement mixte est toujours possible alternant tétée au sein et compléments de lait artificiel.

14. Mon choix est-il définitif ?
Si vous avez fait votre choix, faites le savoir aux professionnels qui s’occupent de vous. Au moment de l’accouchement, si vous hésitez encore, vous pouvez donner une tétée de bienvenue en salle de naissance. Par ailleurs, si vous avez donné uniquement le biberon pendant quelques jours, il n’est pas impossible de commencer à allaiter mais seulement avec l’aide d’un professionnel formé. Vous pouvez aussi décider de ne pas allaiter et donner le biberon. Le choix qui correspondra le mieux à votre désir sera le meilleur pour votre bébé.

15. Combien de mois faut-il allaiter ?
Un peu… beaucoup… aussi longtemps que vous le souhaitez ! De toute façon, quelle qu’en soit la durée, votre allaitement sera bénéfique à votre enfant.

 Pour toutes informations :

Bureau Protection Maternelle et Périnatalité
Tél. : 01 43 93 81 11

"Écoute Allaitement 93" : Écouter, Informer, Orienter
Un répondeur est à votre disposition 24h/24 et 7 jours sur 7 pour toutes les questions que vous vous posez concernant votre allaitement. Vous laissez vos coordonnées et un professionnel vous rappelle dans les meilleurs délais.
Tél. : 01 43 93 47 93
PDF - 1.3 Mo
Plaquette Le choix d’allaiter(.PDF)
À LIRE AUSSI

Projet éducatif départemental

En s’appuyant sur son expertise, ses ressources et en analysant les besoins du territoire, le Département fait le choix d’œuvrer pour la réussite de tous.


Une nouvelle architecture éducative

L’architecture éduque, elle est une marque de respect et un outil au service d’un projet pédagogique et éducatif ambitieux.


723 millions pour le PEI

Un ambitieux plan de construction et de rénovation.


Bilan du plan de relance des modes d’accueil

Adopté en 2008, le plan de relance des modes d’accueil du jeune enfant a atteint ses objectifs, pourtant ambitieux


Pour lutter contre le décrochage scolaire

Drop-In Project associe la Seine-Saint-Denis et la ville d’Istanbul dans une dynamique partagée qui permet d’échanger sur la réalité du décrochage scolaire

0 | 5 | 10

Dans  Petite enfance

Que sont les Maisons d’Assistant(e)s Maternel(le)s ?

Le Département édite un guide pratique afin d’encourager le développement de MAM.


Le Département recrute !

Le Département de la Seine-Saint-Denis recrute 120 auxiliaires de puériculture et éducateurs/éducatrices de jeunes enfants par an !


Le projet éducatif des crèches

Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis s’est, depuis Février 2017, doté d’un nouveau Projet Éducatif pour les 55 crèches dont il assure la gestion.


Devenez assistant(e) maternel(le)

Vous souhaitez devenir assistant(e) maternel(le) agréé(e) ?
Pour mener à bien votre projet professionnel, voici quelques repères utiles.


Plan Petite Enfance et Parentalité 2015-2020

En Seine-Saint-Denis, département le plus jeune de France, l’accueil des tout-petits reste une priorité pour le Conseil départemental.


Accueil de mon enfant handicapé

Conseils utiles et témoignages pour vous aider dans votre parcours.


Employer un(e) assistant(e) maternel(le)

C’est à vous de choisir celui ou celle qui correspond le mieux à vos attentes.


Adoption et accès aux origines

La Maison de l’adoption regroupe l’ensemble des professionnels et des missions.


Bien être et sécurité à la maison

À l’arrivée d’un enfant, la famille s’organise, les chambres évoluent, des objets nouveaux trouvent leur place.


Être parents en Seine-Saint-Denis

Le Département a souhaité regrouper en une même brochure l’ensemble des informations à destination des parents et futurs parents.

0 | 10