print
 

Hypérion

D’après le roman de Friedrich Hölderlin

Au théâtre, il nous faut chercher ce qui dans l’échec de notre temps nous oblige à être neufs. Sortir de nous une autre manière d’aimer le monde. Dans quoi, la pauvreté, la finitude, la perte et l’obstacle, et toutes les choses redoutables, qui font pleurer et forcent la pensée à sa vraie vigueur, deviennent peut-être la seule issue. Hölderlin a écrit Hypérion en 1795, en méditation immédiate avec la Révolution française. Il met en scène un jeune Grec durant l’occupation de la Grèce par les Turcs au XVIIIe siècle. Ce jeune homme voit son pays, la Grèce, l’immense Grèce, devenue un pays servile, et il se demande comment redonner à la jeunesse la possibilité d’agir sur son destin. Dans toutes ses actions, Hypérion échoue. Et pourtant, ce n’est pas un roman de l’échec.
- Quand : Du 26 septembre au 16 octobre
-  : Théâtre de la Commune - Aubervilliers
- Tél. : 01 48 33 16 16
- www.theatredelacommune.com

Théâtre
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017