print
 

Coupé-décalé

Spectacle mêlant danse et musique urbaine. Coupé-décalé s’intéresse au regard que portent les chorégraphes sur cette pratique populaire provenant de la culture attiée (Côte d’Ivoire).

JPEG - 147.6 ko

Composé d’un solo écrit par Robyn Orlin pour James Carlès et d’une pièce de groupe écrite par James Carlès pour cinq danseurs, le projet Coupé-décalé s’intéresse au regard que portent les chorégraphes sur cette pratique populaire provenant de la culture attiée (Côte d’Ivoire) apparue à Paris au début des années 2000.
Ce mouvement, à la fois danse et musique urbaine (croisant rumba congolaise, hip-hop, musiques caribéennes et chansons populaires françaises), est impulsé par la communauté noire d’origine africaine et antillaise. Cette danse se popularise sous l’impulsion d’un groupe de DJs ivoiriens et des concepts qui l’accompagnent : « farot farot » (faire le malin), « boucantier » (homme qui fait parler de soi), « travailler » (jeter des billets de banques)…

- Quand  : Du 05 mars au 07 mars
-  : Centre National de la Danse - Pantin
- Tél. : 01 41 83 98 98
- www.cnd.fr

Danse
Musique
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017